"Le bouddhisme est un mode de vie par lequel nous développons les qualités de notre esprit.
C’est un mode de vie très particulier, car c’est une façon d’atteindre le bonheur
sans nuire à autrui."

LE XVIIe GYALWA KARMAPA, TRINLEY THAYÉ DORJÉ

Cérémonies du nouvel an

 

       
2015   2015
 
2015   2016
 

2017   2018

   Nouvel an tibétain • Losar



 

Cérémonies du nouvel an 
En 2019 : année du Cochon-Terre

Du mercredi 30 janvier au dimanche 3 février 

Grand rituel des Protecteurs


Traditionnellement, la période du nouvel an est considérée comme propice à la purification des voiles de l’esprit et à l’accomplissement spirituel. Pendant les cinq jours précédant le nouvel an tibétain, nous accomplissons le rituel dédié aux Protecteurs du Dharma : cette pratique a pour but de purifier les négativités de l’année écoulée. Les pratiquants sont les bienvenus pour y assister. 


Lundi 4 février

Rituel de purification par la fumée


Le dernier jour de l’année, ce rituel d’offrandes est effectué afin de purifier les négativités de l’année écoulée. 

 

Mardi 5 février 
Nouvel an tibétain, année Cochon-Terre
Rituel de Mahakala avec festin d’offrandes 


Le jour du nouvel an tibétain, première nouvelle lune de l’année, est particulièrement important pour la pratique du Dharma. 

Vendredi 8 février

Rituel de purification par la fumée

Le 4e jour de la nouvelle année, ce rituel permet de faire des offrandes à toutes les classes d’êtres afin de créer des conditions favorables pour l’année à venir. C’est le moment où nous changeons les longues bannières aux cinq couleurs.

 



Informations

Ces cérémonies sont ouvertes à tous. 
Pour les horaires plus détallés : contacter l'accueil


Le rituel de purification par la fumée
est une pratique d’offrande et de générosité qui utilise le feu comme support. Son but est de purifier les états d’esprit négatifs ; cette pratique a également un effet sur l’environnement extérieur.

Durant le rituel, alors que sont offertes des substances naturelles dans le feu, les méditants accomplissent mentalement de vastes offrandes destinées aux différents aspects de l’éveil (les bouddhas, les lamas, les divinités de méditation, etc.).

Ils imaginent également que tous les êtres voient leurs besoins comblés, leur esprit étant ainsi pacifié. La pratique se conclut par de puissants souhaits pour le bienfaits de tous.

Ce rituel est accompli, en général, au début d’un projet ou d’un temps spécifique comme le début de l’année. C'est également le moment du renouvellement des drapeaux sur lesquels sont inscrites des prières de souhaits.

Dhagpo Kagyu Ling - Landrevie - 24290 Saint-Léon sur Vézère - tél : 05 53 50 70 75 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.