"Le bouddhisme est un mode de vie par lequel nous développons les qualités de notre esprit.
C’est un mode de vie très particulier, car c’est une façon d’atteindre le bonheur
sans nuire à autrui."

LE XVIIe GYALWA KARMAPA, TRINLEY THAYÉ DORJÉ

Revue "Tendrel"

Retrouvez sur cette page des enseignements parus dans la revue "Tendrel" éditée par Dhagpo Kagyu Ling jusqu'en 2002.

Un chant de Tcheukyi Ouangchouk, sixième Shamarpa

Dans la lignée Kagyu, les chants spontanés sont une façon d'enseigner. Nous vous présentons ici un chant de Tcheukyi Ouangchouk, sixième Shamarpa.

Namo Gourou.

Dans ma seizième année, durant la dix-huitième nuit du second neuvième mois, au moment où les étoiles sont rassemblées, alors que je regardais d'est en est, la vision pure s'éleva...

Je vis Djetsun Mikyeu Dordjé dont le corps éclatant de splendeur semblait emplir le ciel oriental. Sa main droite était dans un geste de danse unissant Om et Houng. D'un vase d'immortalité, un flot de nectar s'écoulait, emplissant mon corps.

Puis, après un moment, alors que la vision commençait à se dissiper, j'adressai cette supplique :

Je me prosterne aux pieds du seigneur Mikyeu.
Bien que de façon générale, il n’y ai pas de certitude en les phénomènes,
Le père lama est apparu. Quelle merveille !
C’est pourquoi j’adresse cette prière avec un ardent désir.

Dans l'espace du dharmadathu de mon esprit,
Se déploient les myriades des constellations des expériences multiples. Le seigneur lama réside en l'essence de mon esprit,
Il réside en l'essence de bouddha
Si tu as foi, aie foi en lui,
Si tu pries, adresse-lui ta prière.

Dans le royaume du monde inanimé.
Apparaissent les étoiles des êtres animés.
Bien qu’il y ait beaucoup de remous dans l’esprit,
Ils s’élèvent comme le jeu de la sagesse primordiale du seigneur lama.
Si tu as foi, aies foi en lui.
Si tu pries, adresse-lui ta prière.

Karmapa, seigneur qui maîtrisez la compassion,
Pour quelqu’un d’obstiné comme moi, sans protecteur,

Tombé dans les abîmes de l'arogance,
Ne laissez pas s'affaiblir le pouvoir de votre compassion. Je vous prie d'accorder l'expérience de votre bénédiction.

Il me faut étudier les soutras et les tantras.
Tenez-moi en votre compassion, afin que cela puisse être rapidement parachevé. L'arrivée du seigneur lama est le signe
Que, sans aucun doute, mon souhait s'accomplira.
Je vous prie de m'accorder la grâce des accomplissements.

J'ai écrit ceci à Panam, tel une prière.

Que tout soit auspicieux.

 

Dhagpo Kagyu Ling - Landrevie - 24290 Saint-Léon sur Vézère - tél : 05 53 50 70 75 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.