"Le bouddhisme est un mode de vie par lequel nous développons les qualités de notre esprit.
C’est un mode de vie très particulier, car c’est une façon d’atteindre le bonheur
sans nuire à autrui."

LE XVIIe GYALWA KARMAPA, TRINLEY THAYÉ DORJÉ

Les réservations pour le programme d'octobre 2021 à janvier 2022,  commenceront le mercredi  1er septembre 
à 9 h 30, pour les stages en présentiel.
→ Voir le programme || → Pour bien se préparer aux inscriptions ✓ 

 EN Voir l'original sur karmapa.org | ES Español aquí

 Le 6 août 2021


Thayé Dorjé, Sa Sainteté le XVIIe Gyalwa Karmapa, partage le message suivant au sujet des catastrophes naturelles. 
 

Chers amis du Dharma,

Au cours des dernières semaines et des derniers mois, nous avons été témoins d’une multitude de catastrophes naturelles, et de nombreuses autres continuent de se produire presque chaque jour, nous rappelant la puissance qu’a la nature pour transformer nos vies en un instant.

Des centaines de personnes ont perdu la vie dans les inondations, les incendies de forêt, les typhons, les cyclones et les ouragans récents, et des milliers d’autres ont perdu leur maison, leurs possessions et leurs moyens de subsistance.

Lorsque de telles tragédies s’ajoutent à tous les défis générés par la pandémie mondiale, il est naturel que nous nous sentions accablés et confus, et que nous nous demandions pourquoi de tels désastres continuent de se produire. Nous éprouvons un sentiment d’impuissance face à tout le mal-être dont nous sommes témoins.

Bien que ces sentiments d'impuissance et de désarroi soient tout à fait normaux, je pense qu'en tant que pratiquants du Dharma du Bouddha, il est important de nous rappeler que, tout comme la naissance et la mort, les catastrophes naturelles sont des phénomènes sur lesquels nous n'avons aucun contrôle ni aucun pouvoir.

Cependant, nous pouvons en tirer des leçons en les utilisant comme des rappels de l’impermanence de toutes choses de la vie.

De plus, nous ne sommes pas complètement impuissants, car même si nous ne connaissions pas les victimes, nous pouvons néanmoins nous relier à elles en nous concentrant sur les similarités que nous partageons tous en tant qu'êtres humains.

Nous pouvons nous rappeler que, tout comme nous, ces personnes aspiraient et aspirent encore à la paix et au bonheur, et que, tout comme nous, elles avaient et ont encore leurs espoirs et leurs rêves.

Nous pouvons aspirer à ce qu'elles trouvent la paix et le bonheur qu’elles ont toujours désirés.

Nous pouvons formuler des souhaits afin que leurs rêves se réalisent par l’intermédiaire de nos aspirations.

J'encourage tous mes étudiants à se joindre à moi dans de telles aspirations et, ce faisant, nous pouvons transformer ces circonstances difficiles en quelque chose de significatif.

Avec mes prières,

Thayé Dorjé
Sa Sainteté le XVIIe Gyalwa Karmapa

Coordonnées

   Dhagpo Kagyu Ling
Landrevie - 24290 Saint-Léon-sur-Vézère - tél : 05 53 50 70 75 -
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dhagpo, siège européen de la lignée Karma Kagyu, est membre : 

 
Fédération Française
des Centres Bouddhistes
Karma-Kagyu


Union Bouddhiste
de France
 


European Buddhist
Union