"Le bouddhisme est un mode de vie par lequel nous développons les qualités de notre esprit.
C’est un mode de vie très particulier, car c’est une façon d’atteindre le bonheur
sans nuire à autrui."

LE XVIIe GYALWA KARMAPA, TRINLEY THAYÉ DORJÉ

Voir l'original sur karmapa.org (anglais) 

   ► ES [Espagnol aquí >]

Le 5 novembre2019

Thayé Dorjé, Sa Sainteté le XVIIe Gyalwa Karmapa, partage sur Instagram l’enseignement suivant à propos de l’impermanence et de l’éveil.

 



Le soleil levant est très attirant pour tout le monde, très inspirant, alors que le coucher du soleil est souvent quelque chose de plutôt mélancolique. Mais en fait, c'est nous (c’est-à-dire nos pensées) qui rendons le coucher du soleil mélancolique ; le soleil lui-même n’éprouve aucune émotion à l’idée de se coucher – et ce n’est pas parce qu’il se lèvera le lendemain ainsi que tous les jours qui suivront. En fait, il n’existe pas d’émotions réellement présentes comme les nôtres. Je ne dis pas qu’il faut devenir émotionnellement ternes et insensibles, mais observer cette forme de cycle nous aide à envisager le changement, l’impermanence et la mort. Et si nous réfléchissons progressivement sur nous-mêmes, nous pourrons probablement mieux appréhender ces sujets. Le fait est qu’en agissant ainsi, nous parviendrons à mieux envisager ce qui nous est si difficile à concevoir : l’éveil. 


Dhagpo Kagyu Ling - Landrevie - 24290 Saint-Léon sur Vézère - tél : 05 53 50 70 75 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.