"Le bouddhisme est un mode de vie par lequel nous développons les qualités de notre esprit.
C’est un mode de vie très particulier, car c’est une façon d’atteindre le bonheur
sans nuire à autrui."

LE XVIIe GYALWA KARMAPA, TRINLEY THAYÉ DORJÉ

Voir l'original sur karmapa.org (anglais)

 [English here]   [Español aquí] 

Le 31 janvier 2019

Thayé Dorjé, Sa Sainteté le XVIIe Gyalwa Karmapa, informe ses monastères tibétains qu’ils ne doivent pas célébrer le losar cette année, comme marque de respect pour le récent décès de Katok Getsé Rinpoché, supérieur de l’école nyingma du bouddhisme tibétain. 

Lettre traduite du tibétain :

 

 

 

 

 

 

 



À l’ensemble de la communauté des lamas, des tülkus, des plus âgés, des jeunes et des moniales qui font partie du rayonnement incomparable de l’enseignement de la lignée de la pratique, Thayé Dorjé, Sa Sainteté le XVIIe Karmapa, déclare :

Sa Sainteté le XVIe karmapa, Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö et Adzam Gyalsé Gyurmé Dorjé, grâce à leur réalisation, ont reconnu la quatrième émanation de Kyapgön Getsé comme supérieur de la lignée nyingma – grands et secrets chemin direct et chariot de l’enseignement.

Il s’est absorbé dans la dimension de la paix et de la réalisation et, dans le contexte de ces circonstances douloureuses, Karmapa demande que tous ensemble, en ce jour de la nouvelle année, nous consacrions notre temps à la pratique du Dharma et que nous ne célébrions pas les festivités de la nouvelle année afin que la suprême pleine lune de son retour soit prompte. C’est ce que Karmapa requiert dans la dimension de sa réalisation.


Fait à Delhi, la capitale [de l’Inde], depuis le secrétariat privé du Karmapa au KIBI (Karmapa International Buddhist Institute), le 29 janvier 2019.


 

  

 

Dhagpo Kagyu Ling - Landrevie - 24290 Saint-Léon sur Vézère - tél : 05 53 50 70 75 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.