karmapaL’institut a pour but de donner accès à la connaissance : 
les sciences de l’esprit, du corps et du monde.  

LE 17e GYALWA KARMAPA TRINLEY THAYÉ DORJÉ

Un point sur le financement de l’Institut

Combien coûte l’Institut ?
Depuis le début de ce projet de construction, son coût global était estimé à 3,83 millions d’euros. Comme pour tout projet de cette envergure, des aménagements, travaux et frais supplémentaires ont été nécessaires.
Le coût final de l'Institut s’établit donc à 3,98 millions d’euros.

Comment est financé l’Institut ?
Depuis 1997, une campagne de dons a été lancée afin de financer la réalisation de l’Institut souhaité par le 16e Gyalwa Karmapa. Le Cercle des membres Fondateurs a été créé, à l’appel de lama Jigmé Rinpoché, afin de rassembler tous ceux qui souhaitaient être associés au projet de l’Institut. Plusieurs centaines de personnes ont alors rejoint ce cercle. Certains ont apporté leurs compétences, d’autres leur soutien financier ponctuel ou régulier.
L’engagement des membres Fondateurs a permis de mener le projet jusqu’aux fondations du bâtiment en 2002 et d’assurer le fonctionnement de la bibliothèque. Afin de passer à une nouvelle étape dans la collecte de fonds, ce cercle a été clôs en 2004, une fois accomplies les cérémonies de bénédiction du lieu et la pose de la première pierre. Au fur et à mesure de leur arrivée, les dons collectés ont été déposés sur des comptes dédiés au projet et transférés régulièrement sur des comptes sur livret qui ont généré des intérêts (160 745 €). En août 2010, lors de l’assemblée générale de Dhagpo Kagyu Ling, lama Jigmé Rinpoché a annoncé la reprise du projet alors interrompu depuis plusieurs années. Depuis, un grand nombre de personnes supplémentaires se sont mobilisées pour soutenir le projet.

L’évolution du total des dons depuis le lancement de la campagne pour le financement de l’Institut L’évolution du total des dons depuis le lancement de la campagne pour le financement de l’Institut

En plus des dons, près de 70 sympathisants ont souhaité faire un prêt contractualisé afin d'achever la construction et les aménagements extérieurs de l’Institut. Pour la plupart sans intérêts, ces prêts sont signés par lama Jigmé Rinpoché. Ils sont remboursés au fur et à mesure de l’avancée de la collecte de dons et suivant les modalités inscrites dans chacun des contrats, l’objectif étant de financer l’intégralité de l’Institut par des dons.

Comment sont utilisés les fonds collectés ?
Grâce à l’engagement de nombreux bénévoles, le coût global de l’Institut a pu être contenu à 3,98 millions d’euros. Cette somme est répartie dans 7 secteurs principaux.

  • La construction du bâtiment : 78.03% du total.
  • La conception, les études techniques et le suivi du chantier : 4.72%
  • Les taxes et assurances obligatoires : 1.23%
  • Les aménagements et équipements intérieurs : 6.76%
    Se sont ajoutés des équipements intérieurs comme la statue de l'Institut (fabrication, dorure et substances pour le remplissage) ainsi que son autel.
  • L’acquisition de textes et de documents par la bibliothèque, les aménagements spécifiques et le fonctionnement de la bibliothèque depuis 1997 : 4.84%.
    Il s’agit des travaux d’aménagement dans l’ancienne bibliothèque, des achats annuels de textes pour enrichir le fonds documentaire et de l’entretien régulier du matériel spécifique comme le scanner de microfiches.  
  • Le remboursement d’un emprunt passé et des diverses dépenses annexes associées au projet, notamment l’achat d’un chemin communal : 1,5%
  • La communication et les coûts de recherche de fonds : 2.92%.
     Il s’agit essentiellement d’achats :
        - pour la confection ou l’acquisition des supports d’offrande,
        - pour la réalisation des supports de communication,
        - et pour les opérations événementielles.
    Se sont ajoutées au chiffrage initial les campagnes 2015 à 2017 de recherche des fonds nécessaires à la finalisation du financement de l’Institut et ce uniquement par des dons.


Quel montant manque-t-il pour boucler le financement ?
Aujourd’hui, le total des dons couvre 86.83% du coût global du projet.
Il reste encore 267 000 euros à réunir afin que le projet de l’Institut soit intégralement financé par des dons. Cette somme correspond aux prêts à rembourser aux sympathisants. Financer l'intégralité de l'Institut par la générosité du plus grand nombre, c’est relier le maximum de personnes à cette aventure désormais menée par le 17e Karmapa Thayé Dorjé.

Comment se relier à l’Institut et soutenir le projet ?
• Rendez-vous sur la page « Faire un don »
• Ecrivez-nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
• Appelez-nous au 05 53 50 41 66
• Venez nous rencontrer à Dhagpo
« Aider à la réalisation d’un projet comme l’Institut,
c’est s’unir à tous les bienfaits qui y seront réalisés. »

Lama Jigmé Rinpoché

 

VOTRE DEDUCTION FISCALE
Des reçus fiscaux peuvent être délivrés aux particuliers et aux entreprises qui participent au financement de l’institut.

  • Particuliers : Réduction d’impôt de 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable. (Art. 200 du code général des impôts.). À votre demande, vous recevrez une fois par an un reçu fiscal correspondant au montant total de vos dons sur l’année. Après déduction fiscale, un don de 100 € ne vous coûte que 34 €.
  • Entreprise : Réduction de votre impôt sur les sociétés de 60% du montant de votre don. (Art. 238 bis du CGI, dans sa rédaction issue de l’article 6 de la loi2003-709 du 1er août 2003.) La loi a fixé un plafond par exercice fiscal quant aux dons octroyés : la somme des dons ne doit pas dépasser 0,5% de votre chiffre d’affaires. Cependant, tous les dons octroyés au-delà de ce plafond peuvent être reportés sur cinq exercices. Après déduction fiscale, un don de 500€ ne vous coûte que 200€.

[dernière mise à jour de cette page : le 04/12/15]

Dhagpo Kagyu Ling - Landrevie - 24290 Saint-Léon sur Vézère - tél : 05 53 50 70 75 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.