"Le bouddhisme est un mode de vie par lequel nous développons les qualités de notre esprit.
C’est un mode de vie très particulier, car c’est une façon d’atteindre le bonheur
sans nuire à autrui."

LE XVIIe GYALWA KARMAPA, TRINLEY THAYÉ DORJÉ

Le XIVe Shamarpa Mipam Chökyi Lodrö

 

Shamar Rinpoché (1952-2014), dont le nom signifie « détenteur de la Coiffe rouge », était le principal disciple du XVIe Gyalwa Karmapa. Il a reçu de son maître toutes les transmissions de la lignée kagyü et il est resté auprès de lui jusqu’à la mort de dernier, en 1981. Il a retrouvé sa réincarnation au Tibet et, pendant de nombreuses années, il a assuré la formation du XVIIe Gyalwa Karmapa, l’actuel Karmapa. Durant plus de trente ans, il a développé une vaste activité au service de la préservation d’une transmission spirituelle authentique. De manière générale, les shamarpas assurent la continuité de la lignée kagyü en détenant celle-ci durant la période de transition entre deux incarnations du karmapa et ils sont souvent responsables de la recherche et de la reconnaissance du nouveau karmapa. Les karmapas et les shamarpas sont étroitement liés à travers les siècles.

Toute la vie de Shamar Rinpoché a été dédiée à une inlassable activité au service de tous les êtres. Il a réalisé cela en utilisant tous les moyens habiles grâce auxquels il pouvait venir en aide à ceux qui en éprouvaient le besoin. En 1996, Shamar Rinpoché a mis en place, en Asie, en Europe et en Amérique du Nord, un réseau de centres bouddhistes, basé sur une approche non sectaire du bouddhisme. Il a fondé également plusieurs instituts bouddhistes ainsi que des centres de retraite en Inde, au Népal et au Tibet. En janvier 2009, il a créé la fondation « Compassion infinie » pour protéger le droit des animaux. Jusqu’à ses derniers moments, il a enseigné et voyagé pour aller à la rencontre de ses étudiants, leur prodiguant de sages conseils pour améliorer leur vie, gagner en indépendance, s’ouvrir aux autres et continuer le chemin vers l’éveil. Shamar Rinpoché est décédé paisiblement le 11 juin 2014 en son siège européen, le centre de Renchen Ulm, en Allemagne, entouré de ses étudiants proches. Bien que son corps physique ait quitté ce monde, son travail et sa bénédiction resteront toujours présents grâce à la vaste activité qu’il a accomplie à travers le monde.

Site officiel (anglais) : shamarpa.org     

 

Dhagpo Kagyu Ling - Landrevie - 24290 Saint-Léon sur Vézère - tél : 05 53 50 70 75 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.